Colloque : Renoncement et accès aux soins : de la recherche à l’action.

Ce Colloque s’est déroulé les 6 et 7Juin à la Cité des Sciences et de l’Industrie.

La collaboration entre l’Assurance Maladie et l’Odenore sur le renoncement et l’accès aux soins a vu le jour il y a cinq ans. Le colloque « Renoncement et accès aux soins : de la recherche à l’action » a vocation à restituer les résultats des travaux menés dans le cadre de cette collaboration et, surtout, à les mettre en discussion auprès d’acteurs institutionnels, de chercheurs, d’étudiants, d’acteurs associatifs, de professionnels de terrain, de toutes personnes impliquées ou concernées, d’une manière ou d’une autre, par la production de connaissances sur l’accès aux soins, la lutte contre des phénomènes tels ceux du non-recours ou du renoncement et l’amélioration de l’accès aux soins de santé.

Les rendez-vous au Congrès de l’ADF

ADF-2017_283x280Invitation

Palais des Congrès – Porte Maillot
Jeudi 30 novembre 2017 de 9h30 à 12h30 – Salle 353

L’AOI et le F3E, vous invitent à la restitution finale de l’évaluation externe du projet « Appui au développement intégré de la santé bucco-dentaire au Laos et à Madagascar », cofinancé par l’Agence Française de Développement et le Conseil Régional d’Île-de-France. Au cours de cette séance, les modalités de partenariat et d’intervention seront analysées, discutées et mises en perspective.

 Appui à la santé orale au Laos et à Madagascar : où en sommes-nous ?

Sous la présidence  de E.Ranivoharilanto, Chef du Service de la Santé Oculaire, Auditive et  Bucco-Dentaire à Madagascar et de B.Varenne – Responsable du programme de santé orale à l’OMS

Introduction B.Pellat – AOI                                                                                                – Les résultats de l’évaluation du projet après 4 ans d’action H. Barennes – Consultant
L’accès au fluor à Madagascar C. Holmgren – Expert en santé publique
La 2eme phase  du projet 2017/2020 Y. Dipama  / L Razafimamonjy  – AOI
L’AFD partenaire technique  et financier de l’AOI F. Llorens – AFD
Le F3e : un accompagnement pour améliorer les pratiques V. Gautier  – F3e
Bourses de découverte : retour d’expérience  L. Maladry / C. Balazard – Lauréats de la bourse de découverte

Pendant toute la durée du Congrès, nous vous attendons sur le stand AOI 1P27 (niveau 1)

A très bientôt

Hubert Weil – Président

120_logoiledefrancecopielogo-AOI-v2-web-HD RUPLogo_AFD_2016f3e logo

Ne prenons plus de gants avec l’opération gant bleu

Campagne-Gants-Bleus-AOI-Praticien-Solidaire-194x267mm-PRINTLa campagne gant bleu est lancée. Elle fait  appel à la solidarité de toute la profession dentaire !

« Ne prenons plus de gants pour vous le demander… Devenez praticien solidaire« 

En offrant un acte par mois, vous devenez praticien solidaire et ainsi vous contribuez au développement et à l’amélioration de la santé bucco-dentaire des populations défavorisées. Mettre un «gant bleu», c’est avant tout faire un geste de solidarité, un grand merci.

Cette opération gant bleu mobilise les acteurs de la profession. Le gant bleu traduit la solidarité, la santé et la prévention des infections liées aux soins. Il est le symbole de cette solidarité déclinée sur les outils de communication avec l’implication de différentes personnalités et acteurs de la profession que vous êtes. 

Le gant bleu sert de trait d’union entre vous, l’AOI et les populations.

Pour accompagner les différents projets,  participez à cette campagne et devenez  (si vous ne l’êtes pas encore) cabinet et/ou praticien solidaire.

Envoyez votre photo pour  participer au mur au Congrès de l’ADF et des Journées de l’Orthodontie

Sur le stand de l’AOI, pendant les Journées de l’Orthodontie et le  Congrès de l’ADF, un mur avec un patchwork de photos en « gant bleu » habillera le stand AOI. Merci d’y participer en envoyant vos photos  à gantbleu@aoi-fr.org.

gant bleuPour toute information, n’hésitez pas à nous contacter :

gantbleu@aoi-fr.org 

01 57 63 99 68

Laos et Madagascar : évaluer pour améliorer les pratiques

IMG_0588L’AOI  a lancé avec le F3e l’évaluation externe du projet d’appui au développement intégré de la santé bucco-dentaire au Laos et à Madagascar. Hubert Barennes a mené cette évaluation qui a débuté à Madagascar le 27 avril. Elle s’est poursuivie au Laos à partir du 17 mai. Le restitution provisoire a eu lieu le mardi 18 juillet et sera suivie d’une restitution définitive le 30 novembre.

 

ADF-2017_283x280A noter dès maintenant sur votre agenda :

Les résultats de l’évaluation  ainsi que les orientations de la phase 2 du projet Laos et Madagascar seront présentés lors de la séance organisée par l’AOI au Congrès  de l’ADF  qui se déroulera Porte Maillot à Paris  le jeudi 30 novembre prochain de  9h30 à 12h30 – salle 353

(informations: 01 57 63 99 68)

 

Cette évaluation constitue une opportunité pour améliorer les pratiques (modalités de partenariat et de travail, stratégie d’intervention, adaptation des activités, des méthodes et des outils de travail en fonction des résultats) autant pour l’AOI que pour ses partenaires. Elle fait le point sur l’approche transversale de l’appui au développement intégré de la santé bucco-dentaire entre le Laos et Madagascar. Elle porte sur l’atteinte des objectifs du programme à travers des critères de pertinence, d’efficacité et de pérennité de la démarche en dégageant des recommandations pour la mise en œuvre, la reproductibilité et la pérennité. Sont aussi analysés le processus, les stratégies, la démarche d’intervention et le changement auquel le projet contribue.

IMG_4048Les résultats attendus de cette évaluation sont :

– Analyse et comparaison des résultats du projet dans les deux pays en tenant compte des points forts et des difficultés de mise en œuvre,

– Analyse de la contribution des échanges inter-pays à la résolution des difficultés rencontrées,

– Analyse des partenariats, des types d’assistance technique et du renforcement de la société civile,

– Analyse des facteurs de pérennité,

– Recommandations argumentées sur la base de l’évaluation et des bases factuelles en vue des prises de décisions et des choix stratégiques ultérieurs,

Amélioration des pratiques dans la conduite de projet de terrain, de capitalisation et de diffusion,

– Contribution à la préparation de la seconde phase du projet.

 

La FFO et les Journées de l’Orthodontie, partenaires de l’AOI au Cambodge

La FFO et les Journées de l’Orthodontie sont partenaires de l’AOI.

Cette année,  avec  votre inscription au congrès en faisant un don de 5 € ou plus.  2925€ on été versés pour  soutenir l’hôpital de Bakan  au Cambodge*

Appui à l’amélioration de la qualité des soins à l’hôpital de Bakan

L’AOI est présente au Cambodge depuis 1998 et a soutenu la faculté dentaire de Phnom Penh et le ministère de la santé pour la mise en place de programmes bénéficiant à la santé des populations.Grâce au cofinancement de l’AFD, l’AOI a notamment soutenu l’amélioration de la qualité des soins dans 15 hôpitaux entre 2009 et 2013. Depuis 2014, l’AOI réduit son soutien au Cambodge, mais conserve des liens avec ses partenaires cambodgiens et appsterilisation avantuie régulièrement des projets.

L’hôpital de Bakan est situé dans la province de Pursat, à 200 km de Phnom Penh, il couvre une population de 133200 habitants et a sollicité un appui pour améliorer la qualité des soins.

Le personnel de l’hôpital souhaitait améliorer les standards dans la stérilisation et trois services de soins : la petite chirurgsterilisation apresie, le service dentaire et la maternité.

Malgré une bonne motivation du personnel, la stérilisation centrale et les services était mal agencés, manquaient d’instrumentation et de rangements appropriés posant des risques concernant la transmission d’infections liées aux soins. Un système de lavpetite chirurgie avantage des mains avait  déjà été mis en place et apportait de bons résultats.

L’AOI a été sollicitée par le ministère de la Santé pour soutenir cet hôpital.

A partir  de juillet 2015, des travaux ont été effectués dans la stérilisation centrale, en petite chirurgie et dans le service dentaire  afin de réaménager les locaux, créer des espaces de rangement appropriés. Du matériel  complémentaire a été fourni  en petite chirurgie et dans le service dentaire, permettant ainsi de réaliser des sets par actes pour chaque discipline.

Le ministère de lpetite chirurgie aprèsa santé souhaite continuer à bénéficier du soutien de l’AOI pour pouvoir répondre aux demandes d’hôpitaux ou de centres de santé dont les équipes motivées souhaitent améliorer la qualité de leurs services.

François Courtel
1er Janvier 2016

Séance AOI Spéciale Madagascar au Congrès de l’ADF

laetitia

L’AOI  a organisé  une  conférence sur  Les enjeux d’un appui dans un état en crise. Sous la présidence de Roland l’Herron, Président du Congrès 2015, les intervenants ont  présenté :

2 Thèses sur le Cambodge

CIMG0049Évaluation de la formation en OCE des enseignants de la faculté dentaire de Phnom-Penh.

La faculté dentaire de Phnom-Penh souffre d’un manque de formation de ses enseignants. Pour l’odontologie conservatrice et l’endodontie, l’AOI a assuré la mise à niveau des enseignants cambodgiens en partenariat avec l’université d’Auvergne et de Rennes1.

La formation en OCE s’est déroulée de mai 2011 à février 2014 sous la forme de 4 sessions de deux semaines.  Une évaluation de la formation s’est déroulée en avril 2015.  Perrine Bastian et Tévy Cagniart, ont soutenu leur  thèse à l’université de Rennes1 le 10 décembre dernier sur ce sujet.

Elles ont bénéficié d’une bourse de découverte AOI financée par le Conseil départemental de l’Indre et l’URPS Région Centre. Il en ressort pour les enseignants une modification des pratiques et du contenu des enseignements et, pour les étudiants, une acquisition des connaissances des nouvelles techniques endodontiques et restauratrices. Les résultats de la formation sont contrecarrés par le manque de moyens pour le fonctionnement du centre de soins dentaires de la faculté de Phnom-Penh. Une dynamique locale est enclenchée, les enseignants ayant participé à la formation, réalisent eux-mêmes actuellement des actions de formation continue auprès des dentistes cambodgiens, ce qui permet de contourner le manque de moyens de leur institution. 

Possibilités et limites d’un accompagnement de l’équipe de prothèse de la Faculté dentaire de Vientiane au Laos .

Image1La demande d’accompagnement s’inscrit dans un contexte de collaborations déjà engagées :

– avec l’AOI qui a mis en place le service  d’hygiène  du Centre de soins : installation d’une unité de stérilisation,  formation des personnels aux protocoles de stérilisation, formation des étudiants et enseignants aux protocoles de soins

 – avec la Conférence Internationale des Doyens des Facultés de Chirurgie Dentaire d’Expression Française (CIDCDF),  qui à répondu à une demande d’évaluation de la Faculté   en 2010 .

 A l’issue de cette visite 3 enseignants ont bénéficié d’un stage de formation dans une Faculté française .

Un enseignant du service de prothèse a été accueilli à Clermont-Ferrand d’avril à juillet 2012. Ce stage avait des objectifs de formation à la clinique et aux techniques de laboratoire  ainsi que des objectifs pédagogiques. Il s’est  déroulé dans de bonnes conditions. Le partage de cette expérience avec les enseignants de Vientiane était attendu dès son retour au Laos afin d’améliorer les activités d’enseignement et de soins. Cette phase a été écourtée par le départ de l’enseignant en Corée du sud pour une durée de deux ans. L’équipe en place souhaite la poursuite de l’expérience mais il est nécessaire d’en tester la motivation  (maitrise du français, séjour en France) avant de réitérer la démarche engagée .

 Jean-Claude BOREL

Résumé de l’intervention  faite au Congrès de l’ADF le 28 novembre 2014  lors de la séance organisée par l’AOI: « La formation universitaire dans les pays en développement : Quelles actions pour quels  résultats ? »