Cambodge : les avancées – Septembre 2013

Objectif du projet : Appui au développement de la santé publique dentaire au Cambodge

cb-mapObjectif 1 : Mettre en place un programme de promotion de la santé dentaire adapté

Les activités programmées ont été mises
en place conformément au programme prévisionnel.

  • Le programme de santé scolaire avec Fit For School est appliqué avec succès dans les 10 écoles pilotes. Les modalités d’intégration
    au système d’approvisionnement du ministère de l’éducation et les étapes pour l’extension sont en cours de négociation.

drouxcambodge1

  • La dernière session de formation
    concernant le diplôme universitaire
    en endodontie/restauratrice aura lieu
    en décembre 2013 et permettra donc
    de clôturer la formation de formateurs.
  •  Concernant le contrôle de qualité des dentifrices fluorés, les analyses en laboratoire en Thaïlande et aux Pays-Bas ont été effectuées en 2013. Les résultats montrent une nette amélioration de la qualité des dentifrices dépassant les objectifs initiaux du projet puisque 95% des dentifrices disponibles sur le marché présentent
    des taux de fluor conformes aux standards européens (l’objectif initial était de 90%).

Objectif 2 : Réduire les risques de contaminations croisées lors des soins dentaires

a ne pas faireHD

  • Une évaluation de la faculté dentaire dans ce domaine sera réalisée début décembre 2013, elle permettra
    de mesurer les progrès réalisés dans le domaine de
    la prévention des infections liées aux soins.
  • Les 1000 DVD et posters imprimés en collaboration avec le ministère de la santé ont été distribués au personnel dentaire du pays. Ces supports sont maintenant utilisés dans les universités lors des formations réalisées par le ministère de la santé et dans les hôpitaux et centres de santé en province. Les évaluations à mi-parcours réalisées dans les hôpitaux montrent une nette amélioration des pratiques en hygiène (voir objectif n°3).

Objectif 3 : Améliorer l’accès à des soins de qualité dans le secteur public

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Il était prévu initialement 6 hôpitaux supplémentaires pour cette dernière année du projet, mais cet objectif a été révisé à la hausse. L’expérience acquise au cours des tranches précédentes et le partenariat avec la GIZ sur ce volet ont permis la réalisation de 8 hôpitaux complémentaires (Siem Reap, Battambang, Od South, Chouk, Angkor Chei, Svay Rieng, Neak Lueng, Pursat). L’objectif initial du projet sera donc respecté sur le plan quantitatif (14 hôpitaux) et dépassé au niveau qualitatif (puisque 3 hôpitaux ont été rénovés de façon intégrée comprenant la petite chirurgie, la maternité et le service dentaire).
  • Concernant l’appui aux centres de santé, 4 centres de santé supplémentaires ont été réalisés en 2013, 5 centres de santé seront réalisés fin 2013. L’objectif révisé de 10 centres de santé sera donc respecté.

Une évaluation finale mesurant les progrès réalisés en hygiène et l’évolution de la fréquentation des services sera effectuée en décembre 2013.

Objectif 4 : Renforcement des compétences en santé publique et appui aux cadres de la santé

L’équipe du ministère a pu bénéficier de formations complémentaires et de travail sur
le terrain complémentaire en 2013. Ils ont acquis de fortes compétences et sont capables de mener les activités programmées de façon satisfaisante. L’AOI envisage sereinement son désengagement vu la motivation et la qualité des partenaires cambodgiens.

Objectif 5 : Sensibiliser les acteurs de la santé au développement

Une nouvelle publication dans la presse professionnelle sur le projet Cambodge a été réalisée en 2013.

adf2013Un bilan sur le projet AOI au Cambodge depuis 1998 sera présenté lors du congrès de l’ADF (Association Dentaire Française) le  vendredi 29 novembre 2013.

 

Evaluation externe :

Il est programmé une évaluation finale du projet avec le F3E, les termes de référence sont en préparation.

Ce projet est  réalisé avec le soutien  de AFD_rvb_v2 et  de  unident-logo-300x99

Pour en savoir plus

Etudiants : 3 bourses de découverte de la réalité d’un projet de développement au Cambodge

2-Affiche A3 Etudiant Cambodge-AOITrois bourses de découverte au Cambodge ont été attribuées par le CDO de l’Indre, l’URPS des Chirurgiens-Dentistes Libéraux du Centre, en partenariat avec l’AOI à :


Vincent Goldberg (Université Paris Descartes)

Roddy Kheng  (Université Paris Descartes)
Jean-Baptiste Pamar  (Université Lille 2).

Ils nous feront part de leur expérience lors de la séance AOI au Congrès de l’ADF sur le stand AOI et  le vendredi 29 novembre à 14 h 30  (salle 343 – entrée libre).
Bravo aux lauréats!

Objectifs pour les boursiers

  • Se sensibiliser aux problématiques des pays en développement,
  • Découvrir le travail quotidien  de l’équipe dentaire au ministère  de la santé,
  • Visiter la faculté dentaire de Phnom-Penh,
  • Découvrir l’offre de soins  dans les hôpitaux de province,
  • Participer à un programme de prévention en zone rurale,
  • Appréhender  la démarche d’une ONG de développement sur le terrain,
  • Au retour, faire part de son expérience aux étudiants et lors du congrès de l’ADF,
  • Sensibiliser  5 confrères  à devenir « cabinet partenaire ».

Encadrement

  • AOI
  • Ministère de la santé du Cambodge
  • Faculté d’odonto-stomatologie de Phnom Penh

 

 

Cambodge : Réhabilitation d’un hôpital

Cambodge Paysage Présente au Cambodge depuis 1998, l’AOI accompagne l’équipe du ministère de la Santé
et l’aide à réaliser ses projets grâce à un appui technique et financier.

Dans le cadre du programme national de lutte contre les infections nosocomiales, 14 hôpitaux et 10 centres de santé ont été identifiés afin de devenir des services « modèles ». salle  de stérilisationParmi ceux-ci  9 hôpitaux
et 1 centre de santé ont déjà été réhabilités.

Présentation de la méthodologie, des différentes étapes et premier bilan avec l’exemple de l’hôpital
de Prey Chor.

Le Chirurgien-Dentiste de France
n° 1575-1576 – 23-30 mai 2013

Téléchargez  l’article

Film : Réduction des risques d’infections liées aux soins au Cambodge

Ce film montre le travail et l’approche de l’AOI à partir de l’exemple du Cambodge où l’ONG intervient en appui conseil  à l’équipe du ministère de la santé.

 En milieu hospitalier et dans les centres de santé, l’enjeu majeur est d’adapter les programmes d’hygiène en fonction du contexte particulier et des ressources locales, dans un souci d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
Des méthodes et des protocoles simples et bien respectés sont une garantie par rapport au risque de contamination croisée. Un film  a été réalisé en juin 2012 au Cambodge et au Laos avec le soutien de l’AFD et d’UNIDENT.

Cambodge : Des outils de formation pour la sécurité des soins

Les risques d’infections nosocomiales (hépatite B, C, VIH/SIDA, tuberculose,…)  lors de soins dentaires, sont élevés lorsque les protocoles de soins et l’équipement sont déficients. Les compétences du personnel dentaire et la qualité de l’équipement, au Cambodge, comme dans la plupart des pays en développement, exposent la population à des risques. Le Ministère de la Santé a décidé de former tout le personnel dentaire dans cette discipline, l’AOI apporte son soutien dans ce domaine.

L’approche retenue est de développer des outils de formation qui seront diffusés à toute la profession, basée sur 3 outils : vidéo, posters, guides pratiques.

Les guides pratiques avaient été élaborés en 2009 et diffusés en 2010.

En 2012 plus de 3000 posters (P1, P2,P3 ,P4,P5,P6) ont été finalisés et imprimés. Une partie a été diffusée dans les hôpitaux, centres de santé et faculté dentaire. En 2013 cette diffusion sera étendue et l’ensemble des posters seront donnés aux professionnels dans le secteur public et privé (600 dentistes, 250 infirmiers dentaires).

Une vidéo de sensibilisation a été réalisée en 2012, montrant les principaux risques lors des soins et les bonnes pratiques à mettre en place. L’approche retenue a été de réaliser un film ludique avec un acteur célèbre au Cambodge qui joue le rôle d’un dentiste très brouillon et dangereux pour ses patients. Ses fautes étant commentées et corrigées par un confrère effectuant les bonnes pratiques. La présence d’un acteur connu facilite la diffusion de cette vidéo et suscite l’intérêt des professionnels.

Les DVD sont en cours d’impression et seront diffusés fin 2012 à 600 chirurgiens- dentistes, 250 infirmiers dentaires et à deux universités (200 étudiants).

Les posters et la vidéo ont été réalisés avec le soutien de l’AFD et de la société Unident

Cambodge : Amélioration de la qualité des soins dans les hôpitaux de référence

La grande majorité des hôpitaux et centres de santé du secteur public est sous-équipée et ne peut proposer une qualité de service acceptable. Le Ministère de la Santé a formulé une demande d’appui pour mettre en place des services dentaires de référence  « modèles ».

En 2010/2011, des évaluations ont été réalisées, les outils d’évaluation ont été mis au point et 3 hôpitaux ont participé au programme de réhabilitation (Kompong Chnang, Takeo, Prey Chor). Ils ont été finalisés en fin 2011.

Trois nouveaux hôpitaux ont été identifiés pour participer au programme en 2011/2012 : Kompong thom, Prey Veng et Bati. Les travaux, la formation du personnel et l’équipement ont été réalisés en 2012.

Il était prévu initialement de soutenir 5 hôpitaux sur cette période. La stratégie appliquée dans les hôpitaux à taille réduite a évolué (hôpitaux de Prey Chor et Bati). Le Ministère de la Santé et l’AOI ont opté pour une approche intégrée et regroupant toutes les spécialités médicales effectuant des actes chirurgicaux (petite chirurgie, maternité et dentaire). Avant intervention les trois services effectuaient séparément le traitement de l’instrumentation et possédaient leurs propres stérilisateurs pour la plupart non conformes. Une stérilisation centrale a été créée dans ces deux hôpitaux et les services ont été rénovés. Tout le personnel des hôpitaux a été formé.

Les moyens et le temps nécessaires pour la mise en place d’une approche intégrée sont supérieurs à une intervention uniquement sur le secteur dentaire. De fait le nombre d’hôpitaux réhabilités sera inférieur à celui initialement programmé. En fin de projet 12 hôpitaux auront bénéficié du programme.

Fin 2012 un rapport d’évaluation à mi-parcours permettra de mesurer l’impact du projet concernant les principaux indicateurs sera finalisé (évolution de l’activité des services et sécurité des soins).

Cambodge : Formation d’enseignants à la faculté dentaire

La troisième  mission de formation de 7 enseignants  de la faculté dentaire de Phnom Penh en endodontie et en restauratrice  a eu  lieu  du 17 au 27 Juillet 2012.

Elle fait partie d’un programme de 2 ans de 4 missions de formation des enseignants dans cette discipline. Les Pr Dominique Roux et Yann-Loig Turpin de la faculté dentaire de Clermont-Ferrand  ont assuré l’enseignement.

Le thème principal de la session était la rotation continue en endodontie. Comme précédemment composé de cours théoriques, des travaux pratiques et de la pratique clinique sur patients. Les  participants, comme à l’accoutumée très motivés,  nous ont agréablement surpris par la qualité des traitements réalisés.

 Un projet de master est à l’étude.