Désiré nous a quitté

Nous avons connu Désiré à Tana en 2007, dans les locaux de l’ONG Santé Sud avec laquelle il travaillait à une évaluation de projet. La conversation s’est engagée, facilement, comme toujours avec lui. Puis quand l’AOI a été sélectionnée par l’OMS pour évaluer le programme de fluoration du sel à Madagascar, nous avons pensé à COEF Ressources, le cabinet que Désiré dirigeait.

Suite à cette mission, il est devenu tout naturellement le représentant de l’AOI à Madagascar.

De retour au pays après une partie de sa vie professionnelle en France, Désiré avait fondé COEF Ressources et fait le choix courageux d’être un acteur de développement, très présent auprès des institutions, des organismes internationaux et des ONG.

Désiré a mis son immense culture au service de ses engagements, pour Madagascar et son histoire avec l’APM (Amis du Patrimoine de Madagascar) dont il était président. Pour la musique et tout particulièrement le jazz, il était le président du Festival International Madajazzcar, et partageait cette passion avec ses enfants avec qui il jouait en concert.

Au cours de nos nombreux voyages, des réunions à Tana ou sur Skype, nous avons toujours su apprécier l’homme chaleureux, sa vision globale des projets, son intuition et toujours sa douce ironie pour mettre les difficultés à distance.

Tous les membres de l’AOI se joignent à nous pour dire notre peine, aussi notre profonde amitié et notre soutien à Léa son épouse, à ses enfants, à Laetitia et toute l’équipe de COEF Ressources.

Bernard Decroix, Christophe Herran